Echos de l’inauguration de “La Scène adamoise” qui a eu lieu le samedi 9 février 2019

Le 17 avril 2018, nous apprenions que La Scène Adamoise remplacera La Maison de L’Isle-Adam. Moins d’un an après, le samedi 9 février 2019, l’inauguration de la nouvelle salle de spectacles de L’Isle-Adam a eu lieu.

Le Maire de L’Isle-Adam, Monsieur Sébastien Poniatowski, accueille, sur le parvis de cette nouvelle salle de spectacle, Mmes Valérie Pécresse – Présidente du Conseil régional – et Marie-Christine Cavecchi – Présidente du Conseil départemental du Val d’Oise.

Une fois le traditionnel ruban bleu-blanc-rouge coupé (Cf. Galerie photographique ci-après), les personnes présentes sont invitées à l’intérieur pour découvrir les locaux de “La Scène Adamoise“. Sébastien Poniatowski commence par remercier ceux qui ont permis la réalisation de ce projet. Il rappelle qu’un concours avait été lancé pour baptiser cette nouvelle réalisation. In fine, les participants ont choisi “La scène adamoise“, ce qui  semble contradictoire car il n’y a pas de scène visible ! La Mairie a voulu une salle moderne et accueille aujourd’hui celles qui ont suivi cette opération de bout en bout, Mmes Valérie Pécresse et Marie-Christine Cavecchi et les élus, les entreprises et les associations qui vont faire vivre cette salle. Le Maire adresse également “des remerciements à Arnaud Bazin, sénateur du Val d’Oise, qui était déjà là lorsque nous avons planté un arbre ainsi que Stéphanie von Euw (Vice Présidente du Conseil Régional d’Île de France en charge des Affaires Européennes) ainsi que d’autres élus présents aujourd’hui. Des remerciements également à Axel Poniatowski, mon prédécesseur et à Philippe Leballeur, premier adjoint sans oublier les responsables des services de la ville ainsi que les entreprises impliquées dans la succès de cette réalisation. Des remerciements sont, in fine, adressés à Mme Agnès Sellier et Julita Salbert“.

Au cours de son intervention, Le Maire souligne que  “La qualité de la réalisation s’avère à la hauteur de nos espérances (1) ” et rappelle les trois projets pour la mise en valeur du parc Manchez – telle l’aire de jeux – avec l’appui de nos partenaires tel le Conseil département pour le soutien qu’ils nous apportent.

Le Maire, Sébastien Poniatowski, souligne l’aide apportée à la culture – “Une politique qui soutient les associations qui pourront ici même entreprendre leurs activités. Une politique qui respecte notre cadre de vie …/… L’emprise au sol a été conservée mais aussi les matériaux utilisés et le réaménagement du carrefour de la piscine dans le cadre du plan de circulations douces …/… Réaménagement de l’avenue Paul Thoureau qui se poursuivra jusqu’au milieu de l’année 2020. Un financement à la hauteur des capacités de notre commune, sans emprunt avec les subventions accordées par la Région et le Département. Et pour protéger cet investissement et l’entretenir de la meilleure façon possible j’ai décidé d’en confier la gestion et l’entretien à une Régie autonome qui sera gérée par des membres Conseillers municipal et des membres extérieurs désignés par le Conseil municipal. A vous de faire vivre cet investissement et d’être les acteurs de cette salle, un lieu d’expression et de création pour l’avenir de notre scène adamoise

Mme Marie-Christine Cavecchi prend ensuite la parole et précise qu’il s’agit d’ “Un lieu particulièrement attendu car il offre un accès privilégié à la culture … Un lieu de rencontres, de plaisir, … des repaires familiers aux français. Offrir aux adamois des équipements de qualité dans un cadre harmonieux, cohérent“. Et de rappeler “qu’au Conseil départemental nous oeuvrons pour les besoins de proximité, pour adapter les besoins aux temps qui changent. Nous avons un guide, le guide des aides pour aider à la réalisation de nombreux projets. Nous savons les contraintes budgétaires … Mais nous savons combien les concitoyens ont besoin d’équipements publics. Nous avons soutenu la Scène adamoise et les aménagements de ses abords disons à hauteur de 600 000€ dans le cadre d’un contrat de partenariat avec la Région Île-de-France. Au travail de partenaire, un travail au quotidien, essentiel pour l’Isle-Adam et pour le rayonnement culturel de notre département. Une département vaste et divers. Le Département investit aussi bien dans les petites communes pour l’accès à la culture et à l’art

Mme Valérie Pécresse prend la parole en dernier pour préciser “qu’avec le Département du Val d’Oise, la Région cofinance les projets“. Honoré de Balzac parlait de l’Isle-Adam comme de “ la plus suave retraite, la plus voluptueuse à voir, la plus coquette pour le promeneur, mais aussi de la plus fraîche en été …/… Je suis déjà venu plusieurs fois à l’invitation d’Axel pour les petits-déjeuners dans ce lieu qui n’a plus rien à voir avec le précédent” poursuit la Présidente de la Région Île-de-France avant de préciser : “Je voudrais vous parler de culture …/… Il y a des merveilles partout en Île-de-France. Le Val d’Oise est immensément riche en matière culturelle. Cette réalisation s’inscrit dans la mise en valeur du patrimoine de L’Isle-Adam“. Mme Valérie Pécresse rappelle que “Deux monuments adamois sont déjà classés au titre du patrimoine de régional. L’intérêt du label “Patrimoine d’intérêt régional” est d’être dans l’inventaire”

Consulter :

Et Mme Valérie Pécresse de poursuivre : …/… L’Isle-Adam est un des plus beaux Détours de France, pourquoi pas une des plus belles destinations d’Île-de-France ? Une terre de création :  Mistinguette et son célèbre pyjama …/… Claude Lelouche est un amoureux de L’Isle-Adam … Terre de cinémaLe Val d’Oise, 600 films depuis 15 ans (précise Mme Marie-Christine Cavecchi ) … Une politique mise en place par mon prédécesseur pour la création artistique” …/… “A la Région, nous avons un fond – FoRTE – qui permet aux jeunes artistes de moins de 30 ans de candidater pour des bourses de 25 000€ pour créer en Île-de-France ; concours annuel, enveloppe de 1M€ … La vitalité culturelle à L’Isle-Adam, … Faire circuler les créations, itinérance des oeuvres, faire tourner tout ce que la Région finance … C’est important que tous les jeunes aient accès à la culture en Île-de-France” …/… “Sous l’angle de la solidarité entre les territoires, entres les franciliens pour l’accès à la culture. L’Île-Adam est connecté au réseau culturel de l’Île-de-France et à la création francilienne” …/… “Culture et nature à L’Île-Adam” conclut la Présidente du Conseil régional.

Pour en savoir plus :

(1) : la scène adamoise est équipé de Tribunes télescopiques de la société Hugon

Galerie photographique : passer le pointeur sur une photo pour faire apparaître sa légende ; cliquez sur une photo pour passer en mode diaporama.